samedi 28 décembre 2013

Hoï An la lumineuse !

Vue de notre 1ere guest house à Hoi An
Oulala, encore une fois, je suis très en retard dans la rédaction des post! Pour vous situer, nous sommes actuellement sur l’île de Phu Quoc où nous avons passé Noël sous les cocotiers. Nous allons y rester quelques jours et profiter du lieu... paradisiaque ! Mais j’y reviendrai plus tard…

Tout d’abord, un petit retour en arrière : après les montagnes du nord, la baie d’Ha long et plusieurs jours passés à arpenter la vibrante Hanoï, nous avons eu envie de gouter à la fameuse douceur de vivre vietnamienne, celle que l’on trouve en dehors des mégapoles. Nous voilà donc repartis sur les routes, ou plutôt sur les rails - l’expérience du train couchette ne nous faisant pas peur -, pour rejoindre la petite ville balnéaire de Hoï An. Coté transport, il faut être honnête, le train c’est sympa, mais après 17h de voyage dans un petit compartiment et une nuit un peu chaotique du fait de la gastro de Max, nous étions vraiment très, mais alors très contents d’arriver !

Gros, gros dodo !

Notre wagon couchette

Hoï An est réputée pour son charme et sa tranquillité et c’est incontestablement une ville où il faut s’arrêter quelques jours. Ses ravissantes cultures d’herbes aromatiques, ses balades dans la campagne ou en bateau sur le fleuve, ses anciennes maisons au style japonisant - atypique au Vietnam - et surtout son dédale de rues décorées de lampions multicolores sont vraiment à voir. C’est aussi une ville parfaite pour le «shopping souvenir» ou pour acheter d’authentiques Softshell TheNorthFace à 17 euros ! Du coup, on ne s’est pas fait prier, enfin surtout Nico qui est reparti avec deux vestes…, eh oui, c’est Noël ici aussi !


Plantations d'herbes aromatiques et arrosage manuel !

Vue sur la campagne

Quelqu'un se reconnait-il ? Pour Lilou c'est une évidence !

Entre lions ils se comprennent !

Une touche de spiritualité !

L'heure de la sieste 

Little samurai 

Flocons de Noel

Nan ??? déconne !

Et une poutre, une !

Pont japonais

Lampions

Hoi An s'allume

Les temples s'illuminent aussi

Boutique de lampions

Une rue

Candles flottantes

The twins father christmas

Une autre rue…

Mes routards

Balcon lumineux

Encore une tombée sous le charme de Max

Balade en bateau sur le fleuve

Tic ! dans ton oeil !

Cours de pilotage de barquas !

Le catp'tain Dan et son nouveau second !

Bateau de pêche

Cours de poterie pour le grande

Cours de poterie pour la petite

Lilou très concentrée

Petit bol signé par l'artiste

Monsieur le potier

Notre petite production du jour ! 



C’est également dans cette ville que nous avons connu notre première grosse frayeur, Lilou s’étant coincée le pied dans les rayons de la roue arrière du vélo que je conduisais. Mais heureusement, plus de pleures que de mal : après une consultation aux urgences de l'hôpital, il s’avère que notre louloute n’avait rien de cassé et que seul l'extérieur du pied avait sérieusement souffert. Lilou est repartie avec un impressionnant pansement, une piqûre contre le tétanos et des antibios afin de prévenir une éventuelle infection. Que tout le monde se rassure, elle va aujourd’hui très bien ! Et d’un commun accord, nous avons décidé de mettre les balades en vélo entre parenthèse pour un petit moment !

Petite mère courage !

Et voilà, nous avons quitté Hoï An le 24 décembre au matin pour rejoindre par avion l’île de Phu Quoc..., beaucoup plus au sud, beaucoup plus ensoleillée, beaucoup plus habillée de paillotes, de transats, bordée de sable blanc et d’eau turquoise... mais ça, c’est pour un prochain post ! Belles fêtes à tous !

Phu Quoc : on est pas mal !

1 commentaire:

  1. hello les amis,

    passez de très belles fêtes de fin d'année dans l'eau turquoise et sur le sable blanc!
    on vous fait de très grosses bises et une encore plus grosses a lilou la cascadeuse...
    Maxou change a vue d'œil, un vrai petit boy maintenant!

    finissez bien 2013 et a l'année prochaine.

    Anne laure, vincent et les gnomes

    PS : avec les lampions vous restez dans la fête des lumières non? y a pas un jumelage avec Lugdunum?

    RépondreSupprimer

Mode d'emploi !
C'est tout simple : rédigez votre message. Choisissez "anonyme" puis cliquez sur "publier", et n'oubliez pas de préciser votre nom dans votre message.

Merci pour votre petit mot !